Togo- Crise entre la Ligue Régionale de Football des Savanes et la FTF :  Un règlement pacifique grâce au ministre Bessi Kama

Gilles Oblasse
6 Min Read

 

Grâce à l’implication personnelle du ministre Lidi Bessi Kama des Sports et des Loisirs, la crise entre la Ligue Régionale de Football des Savanes et la FTF, tend vers un heureux dénouement. Une séance de travail entre le ministère, la FTF et la Ligue Régionale de Football des Savanes, tenue le 15 février 2024, dans la salle de réunion du cabinet du ministère des Sports et des Loisirs (MSL), présidée par le Ministre des Sports et Loisirs, en a jeté les bases.

La  séance a permis aux parties présentes d’échanger sur les préoccupations posées par la Ligue Régionale de Football des Savanes. Prenant la parole, M. AMADOU Nouroudine, président de la ligue régionale de football des savanes, a entre autres,  rappelé le contenu de la lettre ouverte N°001/02/24/CD/PR/LFS du 2 février 2024, portant préoccupations de la ligue régionale de football des savanes, notamment les subventions octroyées aux clubs, la formation des officiels de matchs et encadreurs , les coûts liés à la délocalisation des matchs à domicile des clubs de la localité, l’absence des ressortissants de la région des savanes dans les organes techniques de la FTF et dans le comité exécutif de la FTF et la relégation du club « Danlé FC» de Gando en division inférieure.

La ligue régionale de football des Savanes a souhaité que le match de la 12e journée du championnat de D2 entre Foadan FC et Arsenal FC qui n’a pu se tenir pour non déplacement du club de Foadan FC au stade municipal de la ville de Kara, puisse être rejoué et que le stade de Dapaong ainsi que celui de Mango soient homologués pour les matchs des championnats de D1 et D2.

Quant au Président de la FTF, Col Guy AKPOVY, il a rappelé que des discussions ont eu lieu sur la plupart des points évoqués et que la FTF avait expliqué sa démarche, notamment sur la formation des officiels de match, la délocalisation des matchs, la relégation du club «Danlé FC». Il a également indiqué que le Comité Exécutif de la FTF compte un ressortissant des savanes dans ses rangs et que les organes techniques de la FTF en comptent également. D’autres membres des délégations de la FTF et de la ligue ont également pris la parole pour apporter des éclaircissements.

Dans une intervention, le Ministre a remercié les responsables de la FTF et de la ligue pour la convivialité et l’esprit constructif qui ont prévalu au cours de la rencontre dont l’objectif ultime est de créer les conditions nécessaires pour avancer ensemble et construire le football togolais qui doit contribuer à renforcer la cohésion sociale et le vivre ensemble. Il a exhorté les parties à œuvrer pour la mise en œuvre des différentes mesures envisagées.

Grâce à l’implication personnelle du ministre des Sports et des Loisirs, cette crise susceptible de faire chambouler le championnat national si on n’y prend garde, tend vers un heureux dénouement. Une autre séance de travail est prévue pour la semaine du 19 février 2024 dans le souci  de poursuivre les discussions pour le plus grand bien du football togolais.

Les mesures exceptionnelles  pour un dénouement heureux

1- la FTF est invitée à prendre les mesures idoines pour une reprise des championnats le plus tôt possible ;

2- le ministre a invité les clubs de la région des savanes à poursuivre les championnats en effectuant les déplacements y afférents pour les deux dernières journées de la phase aller pour la D1 et de la phase de poule de D2;

3- le ministre a exceptionnellement invité les clubs de la région des savanes à soumettre au MSL leurs budgets estimatifs des déplacements pour les matchs à domicile, délocalisés, pour une prise en charge de deux dernières journées de la phase aller de D1 et de la phase de poule de D2;

4- le ministre a invité la FTF à prendre une mesure exceptionnelle pour accorder une homologation spéciale au stade de Mango ou de Dapaong, au nom de l’apaisement et de la préservation de la cohésion sociale, afin que les matchs à domicile des clubs de la région puissent y être joués pour la phase retour du championnat de D1;

5- le ministre a invité le Président de la FTF à effectuer une visite dans la région des savanes pour rencontrer les acteurs de football de la localité;

6- la FTF a annoncé la suppression des frais de location des stades pour les matchs des clubs de la région des savanes pour le reste des championnats en cours;

7- le ministre a invité la FTF à faire un plaidoyer auprès de la FIFA, avec copie au MSL, pour la construction d’un stade dans la région des savanes;

8- le ministre a demandé à la FTF d’accélérer les démarches en vue de la formation des officiels de matchs et encadreurs ;

9- l’État s’engage à construire un stade aux normes FIFA dans la région des Savanes suivant les études réalisées en 2017;

10- un compte rendu sera fait au Président de la République par le Ministre des sports et des loisirs.

Gilles OBLASSE

Share This Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *