MALI : L’ambassadeur de France Joël Meyer Sommé de quitter le pays

Gilles Oblasse
2 Min Read

Joël Meyer était convoqué à la mi-journée au ministère malien des Affaires étrangères, suite aux propos tenus ces derniers jours par Jean-Yves le Drian. L’ambassadeur de France  a 72 heures pour quitter le Mali. Le communiqué du gouvernement vient d’être lu sur les ondes de l’ORTM, la télévision nationale : « Cette décision fait suite aux propos hostiles et outrageux » tenus « récemment » par Jean-Yves le Drian et à la « récurrence de tels propos par les autorités françaises à l’égard des autorités maliennes en dépit des protestations maintes fois élevées. »

En rappel ,le chef de la diplomatie française avait jugé « illégitimes » les autorités de transition et dénoncé leur « fuite en avant ». Il a aussi estimé que le groupe russe Wagner était déjà à l’œuvre au Mali, et qu’il y « protégeait les autorités en échange de l’exploitation des richesses minières du Mali. »

blank

M. Joël MEYER a été nommé ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République française auprès de la République du Mali (décret du 1er octobre 2018).
Conseiller des affaires étrangères hors classe, M. Meyer a rejoint le Quai d’Orsay en 1989 et a successivement servi dans les ambassades de France à Nicosie, Athènes et Bamako (où il a été premier conseiller de 2003 à 2006), comme sous-directeur de l’Europe méridionale à Paris et comme consul général de France à Milan. Il était depuis 2014 ambassadeur de France en Mauritanie.

Share This Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *