La Cour suprême confirme les résultats : La tête de liste AVE EN MARCHE AYAWLI satisfait

Gilles Oblasse
2 Min Read

 

La  Cour suprême a proclamé vendredi les résultats des élections municipales partielles qui se sont déroulées le 15 août dernier dans les communes d’Ave 2, Bassar 4, Oti-Sud 1, Wawa 1 et Zio 4.Comme indiqué la Cour suprême a proclamé  les résultats définitifs des élections municipales partielles , tenues dans 5 communes. Sans surprise, au terme des élections partielles dans la commune Ave 2 du 15 Août  , AVE EN MARCHE conduite par la tête de liste AYAWLI, rafle la majorité des  sièges mise  en jeu. Au sortir de la salle d’audience de la cour suprême  ,tout  souriant AYAWLI et son conseiller DJONDO se disent fier du resultat  .Nous remercions le chef de l’Etat Faure GNASSINGBE pour sa politique de paix , de dévéloppement et de vivre ensemble a déclaré le conseiller DJONDO.

La plus haute cour de juridiction du Togo rejette quatre recours formulés à son endroit et confirme la victoire du parti Union pour la République (UNIR, au pouvoir). Sur 63 conseillers municipaux, le parti de Faure Gnassingbé remporte 42.La publication de ces résultats acte ainsi le processus électoral. La prochaine étape qui ouvre la voie à la décentralisation proprement dite, devrait se poursuivre avec l’installation des différents conseils municipaux.Plus de 112 000 électeurs ont pris part à ces consultations qui ont permis d’élire les 63 conseillers municipaux restants. Les résultats provisoires, publiés par la Ceni sont confirmés par l’institution. Le parti Union pour la République (Unir) maintient ses 42 sièges, obtenant ainsi un total de 920 conseillers municipaux sur les 1527 qui dirigeront désormais les 117 communes du Togo.

 

Gilles OBLASSE

Share This Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *