La Chine a mis en garde, mardi 6 août, les États-Unis contre un déploiement de missiles 

Gilles Oblasse
1 Min Read

« La Chine sera dans l’obligation de prendre des mesures si les États-Unis venaient à déployer leurs missiles dans la région », a indiqué Fu Cong, le directeur général du département du Contrôle des armements au ministère chinois des Affaires étrangères.

La diplomatie chinoise met le doigt sur la carte et pointe notamment les voisins : Japon, Corée du Sud, Australie, comme bases possibles de déploiement des engins américains.Pékin n’a pas donné de détails concernant ces contremesures.Ces propos interviennent alors que le chef du Pentagone, Mark Esper prépare une tournée asiatique, ce dernier ayant confié ce week-end combien les États-Unis étaient justement impatients de positionner de nouvelles armes conventionnelles en Asie.

 

Gilles  OBLASSE

Share This Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *