Deuxième colloque international de la FSHS de l’université de Lomé/Au programme : Recherche sociale en Afrique : entre construction, appropriation et déconstruction

Gilles Oblasse
3 Min Read

 

Le deuxième colloque international de la Faculté des sciences de l’homme  et de la société (FSHS) de l’université de Lomé, se tient du 04 au 05 mai 2023 à l’auditorium de cette université, sur le thème :’’La recherche sociale en Afrique : entre construction, appropriation et déconstruction’’. Les travaux de cette rencontre qui regroupe notamment, des spécialistes de toutes les disciplines de sciences sociales venus du Benin, du Congo, de la Côte d’Ivoire, de la France, du Mali, du Togo et d’autres en ligne à partir du Sénégal, ont été ouverts par le Doyen de la FSHS de l’UL, le Prof. Michel Edinam Kola.

L’objectif général du colloque, a-t-il indiqué dans son discours d’ouverture, est d’ouvrir un débat épistémologique dans le contexte postcolonial africain, sur les sciences sociales, leurs origines, leurs natures, leurs évolutions, leurs rôles dans les mutations socio-économiques et environnementales sur le continent africain. Il s’agit a-t-il précisé, de proposer aux universitaires, experts sociaux, décideurs, planificateurs et autres acteurs de développement, de nouvelles orientations pour le développement durable et harmonieux de l’Afrique d’une part et créer un cadre d’échanges entre universitaires, acteurs sociaux et partenaires du monde de développement pour une innovation dans la recherche et la formation en sciences sociales, d’autre part.

« Outre sa portée scientifique, la rencontre de ce jour a pour finalité d’enclencher la réflexion en vue des réformes devant améliorer la gouvernance et la qualité des offres de formation au sein de la FSHS (…) qui se fait distinguer dans le paysage universitaire par les nombreux atouts dont elle dispose pour la poursuite de ses missions d’enseignement, de recherche et de service à la communauté », a poursuivi, l’orateur.

Au programme de la rencontre, quatre panels portant notamment sur : « Introduction et appropriation des sciences sociales en Afrique : débat épistémologiques » ; « Décolonisation/Déconstruction des sciences sociales en Afrique : enjeux et conséquences » ; « Questions méthodologiques en sciences sociales/Bilan des nouveaux protocoles théoriques et outils pour la recherche en Afrique » ; « Etat des lieux des résultats de la recherche dans les facultés de sciences humaines et sociales en Afrique ».

Les travaux de la rencontre prennent fin ce 05 mai 2023.

Share This Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *