Commune Lacs 2 / Des cadres UNIR d’Agbanakin offrent des bourses , matériels didactiques et informatiques aux élèves et professeurs

Gilles Oblasse
2 Min Read

Les autorités togolaises accordent une attention particulière au renforcement du secteur de l’éducation. C’est dans ce cadre que Peter DOSSOU KPONOR et KOUASSI Adjavodou Gbèdèvi ont offert des bourses , matériels didactiques et informatiques aux élèves et professeurs de la Commune Lacs 2 la semaine dernière. Les deux cadres du parti UNIR ont ensuite octroyer 120000f, valeur de la 2è tranche de bourses à 12 meilleurs élèves du village issus de différentes écoles de la commune afin de les encourager à demeurer dans l’excellence durant cette année scolaire. Ses actes sont la matérialisation des ambitions du gouvernement togolais, de bâtir l’école togolaise sur des principes républicains, sur l’engagement citoyen et sur la culture d’une école de qualité a souligné les donateurs .

blank

Le don offert est composé de manuels éducatifs des imprimantes, deux ordinateurs de bureau et la connexion à internet. Pour  Peter DOSSOU KPONOR , le Togo s’investit depuis quelques années pour une bonne marche du secteur de l’éducation.  La remise de ce jour témoigne de l’engagement des plus hautes autorités de notre pays à faire du secteur de l’éducation, l’une de leurs priorités de qualité, et, ce conformément à la Feuille de Route du Gouvernement, sous l’autorité du Président de la République, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE , a t il  précisé . »Ce don s’inscrit dans le cadre d’un vaste programme que nous avons entrepris pour accompagner le gouvernement dans la modernisation et le renforcement de l’éducation notamment par le soutien à la scolarisation », a souligné Peter DOSSOU KPONOR.

En rappel , le gouvernement togolais ambitionne de construire à l’horizon 2025, 30.000  salles de classes sur l’ensemble du territoire. La première phase de ce projet dénommé « Augmentation des capacités d’accueil scolaire » a été lancée  ce lundi au lycée de Goubi dans la préfecture de Tchamba,  par le ministre en charge des Enseignements primaire et secondaire, Prof Dodzi Kokoroko.

Gilles  OBLASSE

Share This Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *